01 72 38 37 71

©2019 par Opéra Nomade.

OPÉRA NOMADE

Compagnie Lyrique

QUI SOMMES-NOUS ?

Depuis 2000, Opéra Nomade écrit son histoire et aborde des compositeurs tels que Mozart, qui a poussé les chanteurs à des sommets de virtuosités, mais encore G. Donizetti, Tchaïkovski, Debussy, ou Puccini…

► L’excellence au service de l’émotion

Opéra Nomade aspire à l’excellence artistique, tant sur le plan musical qu’esthétique. Une exigence toute particulière est portée quant au choix du répertoire et à la qualité de la réalisation par son directeur artistique Amaury du Closel. Également compositeur et directeur musical, il poursuit l’objectif de faire se rencontrer opéra et metteurs en scène ou chorégraphes contemporains.

Opéra Nomade, c’est avant tout l’expression d’une passion pour l’opéra, cet art total qui convoque arts scénique et lyrique, afin de susciter toujours plus d’émotions chez ses spectateurs.

► Un rayonnement national

Pourquoi « Nomade » ? Notre compagnie lyrique ambitionne d’apporter au public des œuvres, à la manière des caravanes qui portaient jadis des produits rares, afin de lui faire (re)découvrir l’opéra. Cet art des émotions, ce spectacle vivant qui tire sa puissance du plus fabuleux des instrument : la voix.

Dans une dynamique de mobilité et de légèreté, les spectacles proposés par notre compagnie sont présentés par des formations musicales réduites, et sont accueillis par de nombreuses scènes nationales telles que l’Opéra de Clermont-Ferrand, Saint-Brieuc, Sceaux, Quimper, La Rochelle, Vannes, Amiens, Poitiers, Niort, Angoulême, Cherbourg, Albi, Sète… et bien d’autres.

 

► Une touche d’histoire

En 2005, Opéra Nomade achève un cycle de cinq années de résidence de production avec Voix d’Exil.

Depuis 2009, la compagnie développe un partenariat privilégié avec le centre lyrique Clermont-Auvergne et son directeur, le metteur en scène Pierre Thirion-Vallet.

Depuis 2010, fort de sa relation privilégiée avec le centre lyrique Clermont-Auvergne, Opéra Nomade a adopté une politique de saison, proposant une nouvelle production par an ainsi que la reprise des deux productions précédentes.

En janvier 2018, Opéra Nomade qui travaillait depuis plusieurs années avec des orchestres déjà constitués, a fait le pari de créer son propre orchestre d’une cinquantaine de musiciens : « L’Orchestre Les Métamorphoses », qui interprète dès lors des œuvres allant du répertoire classique aux compositeurs du 20e siècle.

EN TOURNÉE 

DIRECTION ARTISTIQUE 

 

Amaury du Closel 

Viennois d'adoption, Amaury du Closel a étudié la composition avec Max Deutsch et la direction d’orchestre au Conservatoire Royal de Mons avec Alexandre Myrat, ainsi qu'à à Vienne avec Karl Oesterreicher et Sir Charles Mackerras. Pendant la saison 1984/85, il est chef assistant à l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy. En 1985, il remporte le 2ème Concours International de Chefs d’Orchestre “Masterplayers” de Lugano. 

Directeur musical de la Camerata de Versailles et de l’Opéra de Chambre de Paris, il crée en 1988 le Sinfonietta de Chambord, orchestre régional du Centre. Parallèlement, il est invité à diriger différents orchestres français - l’Orchestre Colone, le Sinfonietta de Picardie, la Philharmonie de Lorraine entre autres -, et développe également une carrière internationale en collaborant avec le Sinfonia Varsovia au Festivals de Menton, l’Ensemble Kontraste (Allemagne), La Camerata (Grèce), le Suwon Philharmonic Orchestra (Corée), de nombreux orchestres en Pologne, Tchécoslovaquie... Il dirige régulièrement les formations symphoniques de la Radio Roumaine depuis 1991 - avec lesquelles il a assuré notamment de nombreuses premières auditions - Jeux de Debussy, la Symphonie de Dukas, … - et dirige en Roumanie les plus importantes Philharmonies du pays (Enescu à Bucarest, Iasi, Cluj, Timisoara) ainsi qu’à l’Opéra National de Roumanie à Bucarest (Le Barbier de Séville, L’Enlèvement au Sérail, La Bohême...). 

Amaury du Closel poursuit également une carrière de compositeur : son catalogue comporte une trentaine d’opus, dont des œuvres pour orchestre, diverses pièces de musique de chambre, des mélodies, etc…. Pour le cinéma, il a composé la musique des films muets La Dixième Symphonie d’Abel Gance et Michel Strogoff de V. Tourjansky. On lui doit la révision de la partition de L’Isola Disabitata de J.Haydn, et la réalisation d’une nouvelle version de l’opéra Il Giasone de Francesco Cavalli. Sa dernière œuvre, Nahem, a été créée par le Klangforum de Vienne en janvier 2008. 

Directeur musical de la compagnie lyrique Opéra Nomade depuis 2000, Amaury du Closel est également directeur musical de l’Académie Lyrique depuis 2006. Il a fondé en 2003 le Forum Voix Etouffées dont le but est de promouvoir la musique des compositeurs persécutés par le nazisme, et a publié en 2005 Les Voix étouffées du Troisième Reich chez Actes Sud, Prix du meilleur essai du Syndicat de la critique musicale. 

En 2018, ses concerts le mèneront en Hollande, à la Philharmonie de Berlin avec le Berliner Symphoniker, à Eskisehir et Izmir en Turquie, à Sanremo et Grosseto, Vienne. Il dirigera La Flûte enchantée et le Barbier de Séville en tournée nationale en France, et enregistrera avec la Capella Savaria de Szombathely en Hongrie. Il sera avec l'Orchestre Philharmonique d'Etat de Timisoara (Roumanie) pour la 9ème Symphonie de Mahler à  tout en multipliant les projets avec l'Ensemble Erweckte Stimmen  qu'il vient de fonder à Vienne, sans oublier deux concerts au Festival de La Chaise-Dieu.

Instagram 

NOUS CONTACTER

Administration : Élisabeth Muller - production.muller@gmail.com 

Diffusion : Heike Schicketanz - ececult@aol.com

Diffusion jeunesse : Charlotte Planchou - diffusion.planchou@gmail.com 

Communication : Léa Engles - communication.engles@gmail.com

21 Rue du Grand Prieuré, 75011 Paris, France

01 72 38 37 71

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube