01 72 38 37 71

©2019 par Opéra Nomade.

Soutenir Opéra Nomade

Associez votre nom ou celui de votre entreprise à l’un des projets de Opéra Nomade, et bénéficiez d’un lien privilégié avec ses acteurs et de nombreux avantages en rapport avec les projets.

Devenir mécène

Associez votre nom ou celui de votre entreprise à l’un des projets d'Opéra Nomade et bénéficiez d’un lien privilégié avec ses acteurs et de nombreux avantages en rapport avec les projets. 

 

Le mécénat est un don en numéraire, en compétences, ou en nature au profit de l’association.
Pour une entreprise, il peut s’inscrire dans la stratégie de communication et permettre de réaliser des opérations de relations publiques dans un contexte original et attractif. Si vous êtes particulier, devenir mécène vous permets  de réduire de façon significative vos impôts. 

Il vous permet de :
► Soutenir le développement culturel du territoire et ainsi participer à son attractivité en associant votre entreprise à un projet porteur de sens et du « mieux-vivre ensemble »

► Si vous êtes une entreprise : 

  • Exposer l’image de votre entreprise en affirmant ses valeurs

  • Renforcer la cohésion de votre personnel autour d’un projet fédérateur

Le mécénat est une formule simple, accessible (entreprises et particuliers) à tout type d’engagement quelque soit vos moyens.

Le mécénat

A partir de 1 000€, de nombreuses possibilités existent pour associer votre entreprise aux valeurs de partage, d’excellence et de pédagogie de notre action. Opéra Nomade, reconnue d’intérêt général, est éligible au mécénat financier ou en nature. La loi du 1er août 2003 offre un dispositif fiscal très incitatif: pour toute action de mécénat en faveur d'Opéra Nomade,, votre entreprise bénéficiera d’une réduction de l’impôt sur les sociétés égale à 60 % des sommes versées (dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires). La valorisation de la contrepartie peut s’élever jusqu’à 25% du montant apporté par le mécène.

Divers entreprises, fondations et particulier nous ont déjà rejoint. Pour nous rencontrer et discuter du projet et de ses modalités, n'hésitez pas contactez-nous !

Faire un don

La loi française est une des plus avancées du monde sur le sujet. Destinée à encourager le mécénat et les dons de particuliers, elle permet de bénéficier d’une déduction d’impôts de 66% sur le montant des dons versés. Autrement dit, pour un don d’un montant de 100€, vous bénéficiez de 66€ de réductions d’impôts, grâce à l’émission d’un reçu fiscal à faire valoir sur votre prochaine déclaration. Si vous souhaitez nous soutenir merci de nous envoyer un chèque à l'ordre d'Opéra Nomade.

Avantages fiscaux

Soutenez Opéra Nomade et bénéficiez de réductions fiscales avantageuses : 

► Si vous êtes une entreprise :

D’après la Loi n° 2003-709 du 1 août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt de 60% du montant du don, dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaire hors taxe de l’exercice au cours duquel le don a été fait. 

En cas de dépassement de cette limite, il est possible de reporter l’excédent, dans les mêmes limites, sur les 5 exercices suivants.

Exemples de déductions fiscales 

  • 60€ de déduction pour 100€ de don 

  • 300€ de déduction pour 500€ de don

  • 600€ de déduction pour 1 000€ de don

  • 3 000€ de déduction pour 5 000€ de don

► Si vous êtes un particulier 

  • Réduction de l’Impôt sur le Revenu (IR) 

Lorsque vous faîtes un don, vous pouvez réduire votre impôt de 66% du montant de votre don. Cette réduction est limitée annuellement à 20% du revenu imposable (c’est-à-dire du revenu net global). Ainsi, si la donation consentie excède cette limite annuelle de 20%, l’excédent est reporté successivement sur l’année suivant et, si nécessaire, sur les années suivantes et cela jusqu’à la 5ème année incluse.  

  • Réduction de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF)

Les contribuables assujettis à l’ISF peuvent bénéficier d’une réduction de leur ISF à hauteur de 75% du montant de leur don dans la limite de 50 000 euros. Contrairement à la réduction de l’IR, si le don dépasse cette limite, l’excédent n’est alors ni remboursable ni reportable.

Exemple :

  • Un particulier a un revenu imposable de 50 000 €. Il décide de verser 2000 €, il bénéficiera d’une réduction d’impôt de 66 %, soit 1 320 €. Le coût réel de son don sera de 680 €.

En outre, si le plafond de 20 % des revenus est dépassé, le bénéfice de la réduction peut être reporté sur les 5 années suivantes.

Exemple :

  • Un autre particulier, chef d’entreprise, a un revenu imposable de 150 000 €. Avec d’autres amis, il souhaite participer à la constitution d’une fondation en faveur de la musique. En octobre 2016, il verse 40 000 € en dotation initiale de la fondation. Cette somme dépasse le seuil des 20 % de son revenu imposable de 10 000 €. Au titre de 2016, il bénéficiera d’une réduction d’impôt de 66 % dans la limite de 30 000 € (seuil de 20 %), soit 19 800 €. Il reportera les 10 000 € excédentaires sur l’année 2017, ce qui lui apportera un avantage au même taux, soit 6 600 €. Sur deux années, la réduction cumulée sera de 26 400 €, ce qui correspond bien en définitive à un avantage fiscal égal à 66 % du don. Le coût réel de la dotation en capital qu’il fera à la fondation lui reviendra à 13 600 € (pour 40 000 € versés effectivement).